« Le lien entre les sports de neige et k kiosk? Leur appartenance au patrimoine culturel suisse. »

Ski alpin, skicross, promotion de la relève: Valora développe ses activités de sponsoring des sports de neige en collaboration avec Swiss-Ski.

Ski alpin, skicross, promotion de la relève: le groupe Valora développe ses activités de sponsoring des sports de neige avec le format k kiosk et sa marque propre ok.–. Thomas Herz, Head of Marketing Retail de Valora, explique les raisons de l’engagement.

Thomas Herz, pourquoi Valora s’engage-t-elle dans les sports de neige suisses?

Les sports de neige s’inscrivent dans le patrimoine culturel suisse. C’est un sport national qui fait partie de l’ADN du pays. La tradition de notre format de vente k kiosk remonte à plusieurs décennies. Pour de nombreux Suisses et Suissesses, c’est un moment apprécié du quotidien. Dans une certaine mesure, le kiosk fait lui aussi partie de notre patrimoine culturel. Nous sommes certains que Valora et les sports de neige se marient à merveille. Autre argument de taille: nous apprécions énormément le partenariat avec Swiss-Ski et les nombreuses opportunités de communication.

Vanessa Marina Kasper: soutenue par Valora (Valora sponsoring des sports de neige k kiosk ok.–)

Vanessa Kasper: soutenue par Valora.

Ce partenariat a débuté il y a deux ans, lors du Audi Skicross Tour, auquel Valora participe depuis en tant co-sponsor, avec sa propre marque ok.–. Pourquoi ce choix?

A l’époque, nous recherchions des possibilités nouvelles pour renforcer notre propre marque, très en vogue et notamment connue pour ses boissons énergisantes. Le skicross est un sport d’action qui s’adresse à un groupe cible de jeunes et correspond parfaitement à ok.–. Nous sommes satisfaits de la notoriété de marque générée par cet engagement. Lorsque les gagnants rayonnent de joie sur la tribune, avec un prix sponsorisé par ok.–, l’impact est pour nous considérable.

Le sponsoring des sports de neige par Valora, un engagement fondé sur trois piliers

Grand Prix Migros
L’hiver dernier, Valora a rejoint le Grand Prix Migros de Swiss-Ski en tant que co-sponsor avec le format k kiosk. C’est la plus grande course de ski pour enfants et adolescents au monde. Elle existe depuis 1972 et la nouvelle saison débutera le 9 janvier 2022 à Savognin (Suisse).

Skicross
Depuis 2018, Valora s’engage comme co-sponsor du Audi Skicross Tour de Swiss-Ski avec sa propre marque ok.–. Le Tour comprend des courses FIS et Europacup pour des athlètes licenciés, mais également des compétitions Open et Junior. La saison actuelle commence le 8 janvier 2022 à Saint-Moritz (Suisse).

Sponsoring d’athlètes
Valora soutient les trois athlètes suisses Vanessa Kasper (ski alpin), Daniele Sette (ski alpin) et Talina Gantenbein (skicross) par le biais d’un sponsoring de bouteilles avec sa marque maison ok.–.

Valora soutient également l’athlète de skicross Talina Gantenbein ainsi que les deux skieurs alpins professionnels Vanessa Kasper et Daniele Sette par le biais d’un sponsoring de bouteilles avec la marque propre ok.–. Comment ces trois sportifs ont-ils été choisis?

Nous avons fait des expériences très positives avec des sportifs individuels dans le cadre d’engagements de sponsoring précédents. Il était donc clair pour nous que nous voulions développer nos activités dans cette directement et nous engager dans des coopérations adéquates. Concrètement, nous nous concentrons sur l’accompagnement de jeunes talents ou de personnalités passionnantes sur une partie de leur parcours sportif. Talina, Vanessa et Daniele nous correspondent totalement et répondent parfaitement à notre profil d’exigences.

Heru

« Que ce soit Talina, Vanessa ou Daniele: j’éprouve un grand respect pour la passion sportive de ces trois athlètes. »

Thomas Herz, Responsable Marketing Retail, Valora

La saison dernière, Talina a fait son entrée dans l’élite mondiale du skicross et, à 23 ans, elle fait toujours partie des plus jeunes en Coupe du monde. Après une grave blessure en 2018, Vanessa a récupéré et veut à nouveau se lancer dans la compétition. Pendant dix ans, Daniele s’est débrouillé tout seul dans le monde du ski, il a trouvé lui-même ses financements et organisé seul ses entraînements et son matériel. Aujourd’hui, il fait partie de l’équipe de Swiss-Ski. Personnellement, j’éprouve un grand respect pour la passion sportive de ces trois athlètes.

L’hiver dernier, Valora a rejoint le Grand Prix Migros en tant que co-sponsor avec le format k kiosk. Quelle est la particularité de ces courses?

Ce sont les plus importantes courses pour enfants et jeunes du monde. Il s’agit donc de l’institution par excellence des sports de loisir suisses. Les courses nous offrent une opportunité unique de nous rapprocher de nos petits et de nos grands clients. Nous pouvons ainsi leur proposer de nombreux produits pour la route dans nos points de vente, mais également leur offrir ailleurs de belles expériences et du plaisir, en particulier en ces temps difficiles et instables.

A quoi ressemblent les activités de sponsoring au Grand Prix Migros?

De janvier 2022 à la finale en mars, douze courses sont prévues. Dans un premier temps, nous voyons l’engagement comme un sponsoring de manifestation classique, organisé sur place avec des mesures d’activation et prolongé par la communication sur nos canaux numériques. Au Village du Grand Prix, nous montons notamment une tente k kiosk dans laquelle nous souhaitons enthousiasmer les familles du ski par de nombreuses actions. 

Talina Gantenbein

Talina Gantenbein, Skicross (Valora Schneesport-Sponsoring mit k kiosk und ok.–)
Date de naissance: 18 août 1998
Sport:
skicross

À ce jour, quel est ton plus grand accomplissement sportif?
L’or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2016, l’argent aux Championnats du monde Juniors 2019 et la participation aux Jeux Olympiques de 2018 en Corée du Sud. Ces trois événements ont une place particulière dans mon cœur.

Quels sont tes objectifs pour cette saison?
Une place sur le podium des Jeux Olympiques de Pékin en février 2022.

Dans quel domaine skiable te sens-tu comme chez toi?
Je connais par cœur deux domaines skiables dans le canton des Grisons (Suisse): Motta Naluns à Scuol, où je suis née, et Parsenn et Jakobshorn à Davos.

Que fais-tu en dehors des pistes?
J’ai obtenu ma maturité professionnelle au printemps et je vais commencer des études à distance en février prochain. Je consacre mon temps libre à la randonnée, à pied ou à ski. Mais je peux aussi passer toute une journée shopping en ville. Comme je suis rarement chez moi en hiver, je passe aussi beaucoup de temps en famille et entre amis en été.

Daniele Sette

Daniele Sette, Ski-Alpin (Valora Schneesport-Sponsoring mit k kiosk und ok.–)
Date de naissance : 28 février 1992
Sport:
ski alpin

À ce jour, quel est ton plus grand accomplissement sportif?
En 2020, j’ai décroché mes premiers points pour la Coupe du monde à Adelboden (Suisse), avec le dossard 51 et mes parents et amis dans le public. La saison dernière, j’ai vécu un autre moment fort à Bansko, en Bulgarie: j’ai fait le meilleur temps en deuxième manche, j’ai passé pas mal de temps dans la leaderbox et je me suis finalement hissé au onzième rang: le meilleur résultat de ma carrière pour l’instant. Et tout ça le jour de mes 29 ans!

Quels sont tes objectifs pour cette saison?
Donner le meilleur de moi-même et devenir toujours meilleur, plus rapide, plus fort, plus expérimenté. Je veux continuer à progresser vers l’élite mondiale. Sans oublier les Jeux Olympiques d’hiver 2022 à Pékin.

Dans quel domaine skiable te sens-tu comme chez toi?
À Saint-Moritz (Suisse), sur le Corviglia, c’est la montagne où je suis chez moi. La grande variété de pistes me plaît beaucoup et la vue magnifique m’étonne à chaque fois.

Que fais-tu en dehors des pistes?
Du tennis, du basket-ball et, quand j’ai le temps, du surf. J’aime voyager et passer du temps avec mes amis. J’aime aussi bien manger et je m’intéresse aux sciences du sport et du mouvement.

Vanessa Marina Kasper

Vanessa Marina Kasper (Valora Schneesport-Sponsoring mit k kiosk und ok.–)
Date de naissance: 8 décembre 1996
Sport:
ski alpin

À ce jour, quel est ton plus grand accomplissement sportif?
Il y a quelques semaines, j’ai terminé 14e en parallèle à Lech (Autriche), c’est le meilleur résultat de ma carrière en Coupe du monde à ce jour.

Quels sont tes objectifs pour cette saison?
Arriver à d’autres résultats dans le top 30 de la Coupe du monde et faire partie des meilleures à la Coupe d’Europe. J’aimerais m’améliorer chaque jour, me perfectionner et me rapprocher encore plus de l’élite mondiale.

Dans quel domaine skiable te sens-tu comme chez toi?
Sans aucun doute en Haute-Engadine (Suisse): à Saint-Moritz et Celerina. Mais j’aime aussi la station de Corvatsch. Et les pays nordiques m’inspirent aussi beaucoup. Je me sens comme chez moi en Suède et en Norvège et j’adore faire du ski là-bas.

Que fais-tu en dehors des pistes?
J’aime la nature et le plein air: l’équitation et le tennis sont mes hobbies, la photographie est ma grande passion en plus du ski. Je suis aussi très curieuse et entreprenante et j’aime découvrir de nouveaux endroits et régions.


Photos: fournies

C’est si facile de partager:

Faites connaître cette story à vos amis et collègues!

Related Posts