Végan et végétarien: Valora promeut des alternatives sans viande

Grâce à des créations novatrices et savoureuses, même les consommateurs de viande invétérés devraient être séduits par des plats végans et végétariens.

Hot-dogs et bretzels végans – sandwiches et salades végétariens: les formats Valora élargissent leur gamme de produits sans viande et à base de plantes. Pour le climat. Et pour le changement des modes d’alimentation de leurs clients.


Depuis le 1er janvier, plus d’un million de personnes renonceront à nouveau aux produits d’origine animale dans le monde. De leur plein gré. Durant tout le mois. Trois formats Valora participent cette année à cette campagne du nom de «Veganuary» (de végane et january, soit janvier en anglais): avec, Brezelkönig et Caffè Spettacolo lui offrent un soutien financier. Ils font ainsi la promotion de produits véganes et lancent même des nouveautés.

Valora et le Veganuary 2021

La campagne Veganuary de l’organisation caritative éponyme encourage depuis 2014 les consommateurs de par le monde à tester durant le mois de janvier une alimentation purement végétale. Les entreprises peuvent participer à la campagne en tant que partenaires.

Les formats Valora avec, Brezelkönig et Caffè Spettacolo participent au Veganuary 2021. Ils soutiennent la campagne financièrement et informent durant tout le mois de janvier sur l’alimentation végane. Caffè Spettacolo lance de plus des nouveautés véganes (Guacamole-Cornetto, Matcha Latte). Brezelkönig fait une place d’honneur au hotdog végane. avec promeut près de 40 produits véganes – des barres aux sandwiches en passant par les fruits secs et les chips.

La participation à Veganuary n’est pas due au hasard. Valora prend très au sérieux la question de la protection du climat et définit à cet effet des mesures concrètes dans sa stratégie de durabilité: Réduire le gaspillage alimentaire. Utiliser l’énergie de manière efficiente. Promouvoir les produits écologiques – entre autres grâce à une «offre végane et végétarienne attrayante».

Contexte: l’élevage d’animaux mobilise d’importantes ressources et occasionne nettement plus d’émissions de gaz à effet de serre que la culture de produits alimentaires végétaux. Selon le WWF Suisse, l’empreinte écologique de l’alimentation pourrait être réduite d’un quart si l’on optait pour une alimentation végétarienne, voire même de 40% avec une alimentation végane.

Des alternatives véganes et végétariennes dans tous les formats Valora

Au cours des dernières années, les formats Valora ont adapté leur assortiment afin d’encourager la consommation de produits véganes et végétariens. La majorité des plats proposés par Caffè Spettacolo sont aujourd’hui végétariens et certains croissants et focaccias sont même véganes. avec met surtout l’accent sur les snacks et les produits frais, comme avec l’assortiment «schnägg» à la production locale. Les produits de boulangerie saumurés non garnis de Brezelkönig et Ditsch sont naturellement véganes et complétés d’une vaste offre végétarienne. De plus, Brezelkönig expérimente avec des substituts de viande véganes.

BackWerk Allemagne s’est vu décerner en 2016 le Progress Award de l’organisation protectrice des animaux PETA pour son assortiment et remporte en 2019 une place de choix au sein du comparatif végane derrière deux chaînes de boulangerie de la fondation Albert Schweitzer.

En plus de la protection du climat, Valora poursuit un autre objectif avec l’adaptation de son assortiment: répondre aux changements des modes d’alimentation. Les véganes et végétariens sont encore très peu nombreux au sein de la population. En Allemagne, l’association ProVeg estime qu’il existe 1 à 2% de véganes et 10% de végétariens.

Néanmoins, les formats Valora ressentent que de plus en plus de clients souhaitent réduire leur consommation de viande. Notamment les consommateurs jeunes et urbains, qui possèdent une conscience écologique et alimentaire renforcée. Les «flexitariens» en font partie. Ceux-ci ne consomment de la viande qu’à des occasions exceptionnelles.

L’alimentation sans viande se transforme de marché de niche en marché de masse

Flexitariens, végétariens, véganes: l’alimentation sans viande se transforme lentement de marché de niche en marché de masse. Ce faisant, les produits de substitution de viande à base végétale jouent un rôle non négligeable. Jadis on les tournait en dérision. Il est à présent difficile de distinguer leur goût, leur odeur et leur texture de la vraie viande. Des sociétés d’études de marché telles que Polaris prévoient un taux de croissance à deux chiffres pour les substituts de viande au cours des prochaines années. Les réticences de certains consommateurs face à la production industrielle de viande, exacerbées par la COVID-19, pourraient bien renforcer encore cette évolution.

Il n’est donc pas surprenant que les concepteurs alimentaires de Valora expérimentent assidûment la culture de viande en laboratoire. Brezelkönig a par exemple créé dernièrement un hot-dog avec une saucisse végane de l’entreprise britannique Moving Mountain. L’imitation de poulet «Planted Chicken» de la startup zurichoise Planted a même remporté un succès fou: une baguette au curry épicée qui suscite l’enthousiasme bien au-delà de la scène végane.

Inciter les consommateurs de viande invétérés à goûter les plats véganes et végétariens

Voici comment Valora s’imagine une «offre attrayante de produits véganes et végétariens»: des créations novatrices et savoureuses qui s’adressent à un large public et font même saliver les consommateurs de viande invétérés. Peu importe que la focaccia de Caffè Spettacolo soit garnie de salami ou d’antipasti! Pourvu qu’elle soit délicieuse! Il ne s’agit pas de commander les clients, mais de les séduire. Et de les inciter à protéger le climat.

Végétariens, véganes, flexitariens – qui mange quoi?

Les végétariens renoncent à la viande, au poisson et aux fruits de mer. Ils mangent néanmoins des produits d’animaux vivants tels que le lait, les œufs ou le miel. 

Les véganes vont plus loin. Ils s’alimentent exclusivement à base de produits végétaux et renoncent entièrement à tout aliment d’origine animale.

Les flexitariens sont des végétariens à temps partiel. Ils ne consomment que rarement de la viande, à des occasions exceptionnelles.

À côté de cela, il existe différents autres types d’alimentation: fruitariens, pesco-végétariens, paléotariens ou encore plusieurs sous-groupes de végétariens (p. ex. ovo- et lacto-végétariens).


Photos: nonophotography, Noë Flum

Related Posts

Ensemble contre le gaspillage alimentaire

En tant que fournisseur leader de Foodvenience, Valora est consciente du sujet de Food Waste. C'est pourquoi elle a élargi sa collaboration avec l'organisation «Too…

Ensemble contre le gaspillage alimentaire