Foodvenience à 2582 mètres d’altitude

Avec plus de 2’ 700 points de vente, la logistique représente un défi particulier pour Valora. Valora fournit ses formats de différentes manières, soit elle-même, soit avec des partenaires extérieurs.

Le réseau dense et hétérogène des points de vente Valora dans les sites à forte fréquentation exige une logistique de pointe. La tendance à toujours plus d’articles frais et d’offres de produits alimentaires augmente la complexité des livraisons aux points de vente. Valora a développé, seule ou avec des partenaires externes, des systèmes efficaces et durables, afin de répondre de manière optimale aux besoins de ses clients.


La station du Riffelberg, à Zermatt, est située à 2’582 mètres d’altitude. Le train Gornergrat Bahn monte ici chaque jour sportifs hivernaux, vététistes, randonneurs et autres excursionnistes, qui y jouissent d’une vue à couper le souffle sur le Cervin et les montagnes environnantes. Les visiteurs aiment à profiter de cet instant en dégustant un café, du chocolat ou d’autres friandises. Toute l’offre de k kiosk dans la station d’altitude.

Avec la mobilité croissante de la population, les besoins en produits alimentaires frais et sains à l’extérieur augmentent également. Aujourd’hui, avoir accès quotidiennement à des aliments à des endroits difficilement accessibles va presque de soi. Pour pouvoir proposer des produits à la station du Riffelberg, les transporteurs doivent tout d’abord transborder la marchandise sur des véhicules électriques à Zermatt, fermé à la circulation automobile, laquelle est ensuite transportée à bord du train Gornergrat Bahn jusqu’à la station. Il faut toutefois reconnaître que la livraison aux plus de 2’700 points de vente que compte le réseau Valora dans toute l’Europe n’est pas aussi compliquée. Néanmoins, en raison de la quantité et de la diversité des voies d’accès aux sites, la logistique devient complexe.

Valora ne cesse de développer sa gamme de produits alimentaires frais, afin de répondre au mieux aux besoins de sa clientèle, ce qui va de pair avec un développement constant de la livraison en coulisse. Pour ce faire, il existe différentes approches logistiques.

Formats Retail: jusqu’à six livraisons par semaine

Les formats Retail k kiosk, Press & Books et avec en Suisse, auxquels s’ajoutent cigo, Service Store DB et U-Store en Allemagne, sont approvisionnés par des entreprises logistiques externes. Cela s’explique par la complexité de la tâche: avec quelque 2’000 points de vente dans les deux pays ainsi qu’une vaste gamme de produits divers et variés en provenance de différents producteurs, la charge logistique est énorme. Il existe néanmoins des prestataires spécialisés dans ce domaine, qui exploitent de plus des centres logistiques dans toute la Suisse. À cet égard, il est important qu’il s’agisse exclusivement de logisticiens, qui agissent indépendamment des fabricants de produits. Valora peut ainsi garantir à tout moment l’indépendance et la transparence.

La plupart des points de vente reçoivent deux à trois livraisons de sandwichs, salades, produits laitiers et plats cuisinés par semaine, voire jusqu’à six pour les gros points de vente. La fréquentation élevée permet aux points de vente de proposer quotidiennement des produits frais. Simultanément, ils peuvent planifier de manière plus flexible les quantités moins importantes et commander uniquement ce dont ils ont besoin. Cela permet d’éviter les restes et de moins jeter. Il est particulièrement important de surveiller la température des produits frais et des véhicules frigorifiques sont donc utilisés.

Les points de vente passent eux-mêmes leur commande de marchandises. L’équipe logistique de Valora se charge ensuite de la coordination et de la planification de la livraison dans toute la Suisse avec le fournisseur externe. Un entrepôt central, trois plaques tournantes et 14 centres de répartition garantissent dans toute la Suisse que les marchandises arrivent à temps, au bon endroit. Les logisticiens livrent les commandes de produits frais passées jusqu’à 10 heures à 7 heures au plus tard le lendemain.

Une propre solution logistique pour les formats Food Service en Suisse

Il n’en va pas de même pour les formats Food Service en Suisse: avec près de cent points de vente nationaux de Brezelkönig, Caffè Spettacolo, Super Guud et BackWerk, les lieux de livraison sont nettement moins nombreux.  De plus, les produits saumurés et les articles de boulangerie, qui constituent une partie majeure de la gamme, sont produits sur place. Valora a donc construit son propre centre logistique à côté du hall de production, à Emmenbrücke, en 2019. Les fournisseurs livrent ainsi également à Emmenbrücke les aliments tels que les légumes, la viande et le fromage dont les points de vente ont besoin pour les sandwichs. Ils y sont préparés sur place puis livrés deux à trois fois par semaine aux points de vente. Les employés s’en servent pour achever la préparation des produits directement avant de les vendre.

Disposer de sa propre logistique présente l’avantage de pouvoir coordonner la production et la livraison des produits saumurés et des articles de boulangerie de manière optimale. En outre, la livraison est planifiée avec les points de vente de telle sorte qu’elle a lieu durant un créneau ne dérangeant si possible ni les clients, ni l’exploitation, ce qui est particulièrement important pour les petits sites. De nombreux points de vente collectent par ailleurs eux-mêmes les déchets organiques puis les livrent à des installations de biogaz, permettant ainsi de recycler les marchandises périmées.

Les bons jours, 1600 palettes quittent les usines de production de Mayence et Oranienbaum

BackWerk et Ditsch, les deux formats de Food Service en Allemagne, effectuent actuellement un changement au profit d’un partenaire externe commun. BackWerk a eu jusqu’à six fournisseurs principaux, qui approvisionnaient les points de vente tous séparément. D’ici à mars 2020, les quelque 300 BackWerk d’Allemagne ne seront plus approvisionnés que par un seul logisticien externe. Les 200 filiales Ditsch doivent venir s’y ajouter d’ici l’été 2020.

BackWerk et Ditsch achètent la plupart de leurs produits saumurés auprès de Brezelbäckerei Ditsch, l’un des leaders mondiaux de la production de produits saumurés, qui appartient également à Valora. Les bons jours, quelque 1600 palettes quittent les usines de production de Mayence et Oranienbaum, un poids lourd pouvant charger jusqu’à 33 palettes. Des établissements gastronomiques externes achètent également leurs produits auprès de Brezelbäckerei Ditsch, en plus de Ditsch et BackWerk.

L’objectif déclaré en ayant recours à un seul partenaire logistique externe est de parvenir à terme à ce que les franchisés de BackWerk et Ditsch n’aient plus recours qu’à un seul fournisseur et donc un seul interlocuteur pour leurs produits. Valora affiche également un gain d’efficacité: les processus ont non seulement été simplifiés, mais les coûts également optimisés.  Et le nombre nettement moins élevé de fournisseurs réduit l’empreinte écologique.

De nombreux chemins, un seul objectif

Avec leurs diverses approches, les différentes divisions de Valora poursuivent finalement le même objectif: une logistique efficace et durable, qui apporte un soutien optimal aux collaborateurs des points de vente afin de répondre aux besoins des clients. Elles jouent ainsi un rôle clé dans le passage au Foodvenience au sein du groupe Valora.


Photos, vidéo: Noë Flum / Illustrations: Daniel Karrer