Ensemble contre le gaspillage alimentaire

En tant que fournisseur leader de Foodvenience, Valora est consciente du sujet de Food Waste. C’est pourquoi elle a élargi sa collaboration avec l’organisation «Too Good To Go» en 2019.

Pour Valora, le développement durable constitue l’un des cinq piliers de la stratégie de l’entreprise; il comprend tant la production que de la vente, et conditionne ainsi la composition de sa gamme. C’est la raison pour laquelle Valora s’est engagée à lutter contre le gaspillage alimentaire et a déjà enregistré des premiers succès dans ce domaine grâce à des partenariats comme «Too Good To Go».

Les Suisses s’alimentent de plus en plus fréquemment à l’extérieur et attachent alors une grande importance à la fraîcheur des produits qui doivent être, en plus, durables. Valora tire parti de ces tendances en développant de manière ciblée son offre de produits frais dans ses propres points de vente. Cela implique des défis, notamment en ce qui concerne la durabilité. Étant donné que ce thème occupe une place de premier ordre dans la stratégie d’entreprise, Valora a élaboré sa propre stratégie de durabilité. L’accent y est mis sur les personnes, la planète et les produits (People, Planet & Products), c’est-à-dire des conditions de travail équitables, des mesures visant à protéger l’environnement et une gamme durable.

À cet égard, le gaspillage alimentaire constitue pour Valora, en tant que fournisseur de Foodvenience focalisé, l’un des plus grands défis. Des analyses montrent qu’actuellement, près d’un tiers des denrées alimentaires produites dans le monde se perdent sur le trajet entre le champ et l’assiette. Certes, la part de denrées alimentaires qui doit être jetée dans les formats de Food Service de Valora est limitée par rapport aux autres fournisseurs grâce à la production sur place et en fonction des besoins. Mais en termes absolus, elle pèse dans la balance. Afin d’éviter le gaspillage alimentaire, Valora exploite les possibilités offertes par la numérisation croissante et collabore en outre de façon ciblée avec des partenaires, parmi lesquels «Too Good To Go».

Sauver des repas par application interposée

L’organisation s’est fixé comme objectif de «donner à chacun les moyens de lutter contre le gaspillage alimentaire», explique la directrice Mette Lykke. Selon elle, «Too Good To Go» mise sur une application du même nom qui permet aux clients «de contribuer à éviter le gaspillage tout en dégustant un bon repas et en soutenant les magasins des environs». Concrètement, le client commande son panier, le règle via l’app et va le chercher avant la fermeture du magasin. Le panier peut être composé par le client sur place avec les produits du jour.

Grâce à l’application, Valora a la possibilité de vendre des aliments qui ne peuvent plus être vendus le lendemain mais peuvent encore être consommés sans problème.

Valora est partenaire de «Too Good To Go» depuis 2019. Depuis le début de l’année passée, l’ensemble des plus de 30 points de vente suisses de Caffè Spettacolo participent à la plateforme. Et des offres de BackWerk et des trois points de vente SuperGuud y sont également proposées depuis l’été dernier. S’y sont ajoutées à la mi-janvier 2020 les filiales de Brezelkönig de Suisse alémanique qui seront encore suivies des filiales romandes et tessinoises en mars. De cette manière, Valora proposera des paniers remplis d’aliments à prix réduit dans près de 100 points de vente Food Service suisses.

En Allemagne, certains points de vente de BackWerk participent au mouvement. Toutefois, ce sont les partenaires de franchise qui décident eux-mêmes s’ils souhaitent figurer dans l’application.

Depuis le début du 2019, l’ensemble des plus de 30 points de vente suisses de Caffè Spettacolo participent à la plateforme.

La raison qui sous-tend la collaboration avec «Too Good To Go» est simple: bien que les points de vente Valora préparent et produisent en permanence des produits frais afin d’éviter les surplus, ceux-ci ne peuvent pas être entièrement éliminés. Les clients attendent en effet une offre élargie et attrayante jusqu’à la fermeture du magasin, raison pour laquelle il se peut qu’il reste des invendus à la fin de la journée en fonction de la fréquence journalière d’une filiale. Grâce à l’application, Valora a la possibilité de vendre des aliments qui ne peuvent plus être vendus le lendemain mais peuvent encore être consommés sans problème.

Un partenariat réussi

Les premières estimations de Valora montrent que cet engagement porte ses fruits. L’offre remporte un vif succès auprès des clients. Mais le partenariat n’est pas seulement avantageux pour Valora, il l’est également pour «Too Good To Go». «Nous sommes reconnaissants et fiers de la formidable collaboration avec Valora. Depuis le début, nous avons déjà pu sauver plus de 20’000 repas rien qu’avec Caffè Spettacolo, ce qui représente une excellente nouvelle pour nous et pour l’environnement», déclare Lucie Rein, Country Manager Switzerland chez «Too Good To Go». «Nous nous réjouissons déjà de poursuivre ensemble sur cette lancée en 2020.»

Lucie Rein
Lucie Rein, Country Manager Switzerland chez «Too Good To Go».

Lucie Rein estime que «Too Good To Go» n’a exploité jusqu’à présent qu’environ 3% du potentiel qu’offre le marché suisse. Par conséquent, la marge de manœuvre restante est encore grande et L. Rein entend bien l’exploiter: «Nous nous engageons corps et âme pour exploiter ce potentiel en collaborant avec un nombre croissant de partenaires et en élargissant également, dans la mesure du possible, l’offre des partenaires actuels.»

Un objectif auquel Valora travaille aussi actuellement. Afin de poursuivre sur la lancée des succès déjà remportés, Valora examine à présent l’introduction de la plateforme dans ses formats Retail en Suisse. Ainsi, un test a été réalisé ces derniers mois dans un point de vente avec à Zurich Oerlikon. Les résultats de cet essai pilote permettront de décider si «Too Good To Go» sera déployé à large échelle.

Prévention au lieu de limitation des dégâts

En mettant en place le partenariat avec «Too Good To Go», Valora a fait un pas important vers une diminution du gaspillage alimentaire. Et pour réduire davantage encore l’empreinte écologique, Valora Retail envisage cette année de standardiser la réduction des prix avant la fermeture des points de vente en Suisse. Pour ce faire, des règles sont actuellement élaborées. Elles seront visibles pour les clients dans les points de vente et leur indiqueront clairement quels produits seront disponibles à prix réduit à quel moment. Les denrées alimentaires qui restent malgré les mesures prises sont en partie utilisées pour fabriquer du biogaz.


Photo: Noë Flum | TGTG

Related Posts

Chiara Bello

Le rire est le secret du bonheur

En tant que Chief Happiness Officer, Chiara Bello est chargée de créer une bonne ambiance au sein de bob Finance. Car une atmosphère joyeuse stimule…

Le rire est le secret du bonheur
Kaffee, Zug, Reisen, Berg, Frau

Le café: rarement le même, toujours apprécié

Le saviez-vous? Le café préféré des clients Valora en Suisse est beaucoup moins populaire en Allemagne. En plus, on ne boit pas son café en…

Le café: rarement le même, toujours apprécié
Valora, Digitalisierung, Services, Verkaufsstelle

Les points de vente: de véritables centres de services

Les points de vente au détail de Valora remplissent aujourd’hui de nombreuses fonctions différentes. Ils servent d’interface entre le monde analogique et le monde numérique…

Les points de vente: de véritables centres de services