Valora réalise une valeur ajoutée économique de 1,4 milliard de francs en Suisse

D’après une étude, la performance économique de Valora est de plus de 1,4 milliard de francs, ce qui en fait l’une des entreprises Retail et Convenience les plus importantes en Suisse.

Valora compte parmi les entreprises Retail et Convenience les plus importantes en Suisse. La valeur ajoutée directe se chiffre à presque 400 millions de francs par an alors que la valeur ajoutée indirecte, avec plus d’un milliard de francs, est encore plus élevée. C’est ce qu’une étude réalisée par BAK Economics a révélé.

Avec largement plus de 1’000 points de vente, Valora possède l’un des réseaux les plus denses de toute la Suisse. Au quotidien, on ne saurait plus se passer des différentes marques du groupe Valora : k kiosk, Caffè Spettacolo, Brezelkönig, BackWerk, avec ou encore Press & Books. Ces noms sont le reflet d’une grande puissance économique et d’une importance considérable de l’entreprise en tant qu’employeur et acheteur de produits ou de services de nombreux fournisseurs et partenaires à travers toute la Suisse. Et avec le lancement du nouveau concept avec qui propose plus de produits frais et surtout régionaux, Valora consolide son implantation locale.

BAK, Economic Footprint, Valora, Valeur ajoutée

D’après les calculs effectués par BAK dans le cadre de son étude, la performance économique globale de Valora s’élève ainsi à plus de 1,4 milliard de francs, ce qui correspond à un total de plus de 15’700 postes de travail répartis dans tout le pays. Environ 5’700 personnes travaillent pour le réseau Valora et quelque 10’000 personnes pourraient être employées par des fournisseurs et partenaires. Valora réalise ainsi environ 3% de la valeur ajoutée du commerce de détail Food. Le marché de la vente de détail Convenience affiche même une part de 24%.

Un franc Valora génère 2,8 francs chez ses partenaires

Valora elle-même réalise une valeur ajoutée économique de 374 millions de francs par an. Grâce à l’achat de marchandises et aux commandes passées à des tiers, de nombreuses entreprises suisses profitent également de ces transactions à hauteur de CHF 1’042 millions. Il en résulte en moyenne pour chaque franc de valeur ajoutée chez Valora 2,8 francs de valeur ajoutée supplémentaire auprès d’autres entreprises suisses. Ce sont surtout les entreprises des domaines de l’agriculture, des denrées alimentaires et des produits à base de tabac qui en profitent.

BAK, Economic Footprint, Valora, Valeur ajoutée

Selon l’institut BAK, Valora compte parmi les entreprises du commerce de détail dont la productivité est supérieure à la moyenne. Valora génère ainsi pour chaque poste de travail une valeur ajoutée supérieure à celle d’autres entreprises. En 2017, la productivité de l’emploi s’est élevée chez Valora à 99’500 francs par rapport à une moyenne de 96’500 francs dans la branche.

En tant qu’employeur, Valora affiche également des valeurs économiques supérieures à la moyenne: chaque poste de travail chez Valora génère ainsi indirectement deux autres emplois auprès d’une autre entreprise. Ce sont surtout les agriculteurs et le secteur des denrées alimentaires et des produits à base de tabac qui en profitent.

BAK, Economic Footprint, Valora, Valeur ajoutée

Un positionnement unique qui fait la différence

Valora doit ces valeurs supérieures à la moyenne ainsi que la productivité élevée à son modèle commercial ciblé et à la clarté de sa stratégie. Contrairement aux autres entreprises Retail, Valora se concentre exclusivement sur de petites surfaces dans des endroits très fréquentés et mise entièrement sur le Convenience avec une part Food croissante. L’entreprise possède en outre une chaîne de création de valeur intégrée et produit elle-même beaucoup de produits de boulangerie salés.

Crédit photo: Noe Flum/Infographies: Daniel Karrer