La fièvre Panini: c’est le moment de collectionner et d’échanger

Pour la Coupe du monde 2018 en Russie, les points de vente Valora proposent les autocollants Panini si appréciés. Une analyse des ventes montre comment …

Pour la Coupe du monde 2018 en Russie, les points de vente Valora proposent les autocollants Panini si appréciés. Une analyse des ventes montre comment les fans suisses collectionnent ces stickers, et comment une nouvelle tendance vient les remplacer en Allemagne.


L’enthousiasme est à son comble: depuis leur commercialisation le 23 mars en Suisse et le 27 mars en Allemagne, les autocollants Panini de la Coupe du monde de football en Russie font des heureux. Les fans jeunes et moins jeunes se pressent pour collectionner à nouveau ces autocollants, les échanger et organiser des batailles afin de remplir leur album Panini de 682 stickers. Les autocollants représentent les 32 équipes avec leurs 18 joueurs, emblèmes et autres sur le sujet de la Coupe de monde en Russie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour les collaborateurs dans les points de vente Valora, l’époque des Panini est aussi une expérience incroyable. Les clients arrivent tout excités dans les filiales, veulent les petites pochettes de 5 autocollants et les ouvrent très souvent à la caisse. De manière générale, k kiosk est le prestataire Valora le plus apprécié pour aller acheter ces petites images. Mais le magasin qui fait le plein pendant cette période en Suisse est le point de vente Press & Books de Winterthour. avec aussi propose les autocollants à la vente. Pour l’achat de neuf pochettes d’autocollants, la dixième est offerte et avec l’appli k kiosk, c’est même une pochette sur six qui est gratuite.

Les pochettes se vendent le mieux pendant les premières semaines, avec un pic en Suisse une semaine seulement après leur lancement, comme cela avait déjà été le cas pour la Coupe du monde 2016. Puis les chiffres baissent au fur et à mesure. La plupart des fans se constituent en effet un stock de base important au début, puis misent tout sur les échanges. Pendant la semaine du premier match de la Coupe du monde 2016, quatre fois moins de pochettes se sont vendues que pendant la semaine après la commercialisation. Des promotions permettent de relancer ces ventes, par exemple en proposant toutes les pochettes à moitié prix pendant une journée avec l’appli k kiosk.

Les fans achètent leurs images Panini le samedi surtout. Pas étonnant car il s’agit de la journée de la plupart des bourses d’échange. Les fans ont le temps de regarder leurs nouveaux autocollants, de les coller dans leur album et de faire l’inventaire des manquants.

Où achète-t-on le plus d’autocollants en Suisse?

Points de vente préférés des fans Panini en Suisse alémanique (au 28.05.18):

  • Press & Books, gare de Winterthour
  • k kiosk, gare de Zoug
  • k kiosk, Glattzentrum à Wallisellen

Points de vente préférés des fans Panini en Suisse romande (au 28.05.18):

  • k kiosk, gare de Genève
  • k kiosk, La Praille à Carouge
  • k kiosk, Romanel Centre à Romanel-sur-Lausanne

Trading Cards: la nouvelle tendance en Allemagne

Alors qu’en Suisse, les fans continuent à s’arracher les autocollants, une nouvelle tendance qui détrône petit à petit les autocollants a vu le jour dans les points de vente Valora en Allemagne. Il s’agit des Trading Cards (de Panini également). Le jeu consiste à collectionner des cartes qui se rangent dans un classeur. Des points sont attribués à chaque joueur en fonction de ses capacités et ces points permettent de mener des combats tactiques. En plus du classeur, le pack de démarrage contient aussi un terrain et les règles du jeu. Valora propose aussi ces produits dans les points de vente k kiosk et Press & Books.

Related Posts

  • VAPOS.info – Votre kiosque sur le cloud

    Le large éventail de produits et de services confronte le personnel de vente du réseau de Valora à de multiples défis. La nouvelle plate-forme cloud…