Être son propre patron, avec Valora, un partenaire solide

Pour la majeure partie de ses points de vente, Valora mise sur des entrepreneurs indépendants, fonctionnant sur la base d’un modèle de franchise ou de partenaire d’agence. Une situation gagnant-gagnant pour les deux parties.

Valora tient beaucoup à laisser à ses partenaires de franchise ou d’agence suffisamment de marge de manœuvre pour agir de manière entrepreneuriale. Car ce n’est qu’en agissant avec autonomie que l’on peut faire preuve d’engagement, de motivation et d’esprit d’initiative. Simultanément, avec Valora, les partenaires de franchise et d’agence peuvent s’appuyer sur un partenaire solide qui leur offre des localisations haut de gamme et les soutient par des formations ainsi que pour les questions opérationnelles.

Quelque 15 000 personnes travaillent dans le réseau global de Valora. Environ 80% d’entre elles sont actives dans la vente, dans les quelque 2800 points de vente des divers formats de Valora. Soit ces personnes exploitent des points de vente propres, soit elles travaillent dans les points de vente fonctionnant selon le modèle de partenaire d’agence ou de franchise. En Suisse, la grande majorité des points de vente (62%) fonctionne selon le modèle de partenaire d’agence, alors qu’en Allemagne, le modèle de franchise est dominant (51%). Ainsi, l’entreprise BackWerk reprise à l’automne 2017 mise totalement sur des partenaires de franchise ce qui est un véritable succès. Le boulanger gastronome très apprécié s’est déjà vu récompenser à plusieurs reprises pour cette approche.

Divers modèles, de nombreux points communs

Aussi bien les franchisés que les partenaires d’agence sont des entrepreneurs indépendants qui participent aux résultats de leur entreprise. La grande différence entre les deux concepts réside dans le fait que les franchisés commercialisent la marchandise pour leur compte et paient à Valora les honoraires pour la licence de franchise. Les partenaires d’agence quant à eux distribuent la marchandise au nom et pour le compte de Valora et se voient verser une commission d’agence sur le chiffre d’affaires réalisé. Cette commission leur sert notamment à rémunérer leur personnel. Les franchisés et partenaires d’agence bénéficient d’avantages particuliers grâce aux marques solides des formats, aux concepts confirmés, aux localisations très fréquentées, aux prestations logistiques bien pensées ainsi qu’au marketing national.

Dans les deux cas, il existe un concept commercial imposant notamment une présentation unitaire (Corporate Design) et certaines prescriptions relatives à un assortiment uniforme. Ces directives laissent toutefois aux partenaires la possibilité de participer au choix d’assortiments complémentaires et de lancer des activités de marketing locales.

Valora conclue un contrat de collaboration avec les franchisés et partenaires d’agence la et vérifie la mise en œuvre régulièrement. La responsabilité du personnel et de l’exploitation du point de vente relève toujours des entrepreneurs indépendants. Le contrat de location est toujours conclu via Valora.

Le facteur humain fait la différence

Pour chacun des deux modèles, la bonne sélection des partenaires constitue la clé du succès. Il faut qu’ils aient non seulement du flair entrepreneurial, mais également la passion de la vente, le sens du service et des connaissances commerciales de base. Par ailleurs, l’amabilité et l’envie d’avoir des relations avec les clients constituent des conditions fondamentales élémentaires pour pouvoir réussir en tant que franchisé ou partenaire d’agence. Et enfin, un partenariat ne peut fonctionner sur le long terme que si Valora et le partenaire en tirent chacun des avantages.

«Il faut traiter chaque client comme un invité.»
Baidullah Naroei, partenaire d’agence Valora depuis 2015

Related Posts